Chers Amis Rotariens,

Serait-­ce un hasard du calendrier ? Le mois de septembre est pour nous
celui de l’alphabétisation et de l’éducation de base.
Le 4 septembre 1870, au lendemain de la défaite de Sedan, Jules
Ferry était de ceux qui entraînaient le peuple parisien à l’Hôtel de
Ville pour proclamer la République.
Fuyant la capitale au début de la Commune, il y revient deux ans plus
tard comme ministre de l’instruction publique pour y accomplir une
oeuvre considérable dans le domaine de l’éducation (février 1879-­
novembre 1881).
Et pourtant, de nos jours, un bon nombre de jeunes ou d’adultes ne
maîtrisent pas notre langue et se marginalisent.
Si le Rotary International s’investit au niveau mondial pour défendre
cette cause, ne perdons pas de vue qu’il y a encore beaucoup à faire
près de chez nous dans ce domaine.
L’union fait la force. Mutualisons nos énergies pour aider, à la
hauteur de nos moyens, celles et ceux qui sont en difficulté pour
s’insérer dans notre société.
Réfléchissons tous à cette question, que se soit dans nos actions
mondiales, régionales ou locales.
Que nos responsables de clubs dans cette action profitent des
opportunités offertes par le Rotary International et n’hésitent pas à
prendre contact avec Alain Hérard du club de Pont-­‐sur-­‐Yonne qui
s’investit avec efficacité dans la Dictée du Rotary.
Je vous souhaite à tous un très bon mois de septembre.
Très amicalement,

Pierre MEYER
Rotary club de Reims en Champagne
DG 2016-2017